Atelier numérique : Les Stories

 

Le premier des quatre ateliers numériques de la saison 2017-2018 a porté sur les Stories. Ils permettent de créer et de partager des vidéos et des photos avec un intervalle maximum de cinq à quinze secondes. Au contenu créé, il est possible d’ajouter des stickers, des emojis, des textes, des stylos et des filtres. 

Arrivées en 2016, les Stories représentent une occasion de communiquer sur sa marque et d’engager sa communauté, un média, une entreprise voire une marque personnelle.

Comme les années précédentes, cet atelier est animé par Isabelle Barnel, responsable Digital Groupe, Groupe Altitude BMW MINI.

Apéro du Club avec le média Kaïa-les-Carnets

La grande salle du Club était pleine pour accueillir l’équipe éditoriale de Kaïa-les-Carnets, nouveau média lyonnais qui saisissait l’occasion de cet Apéro du Club pour présenter son second numéro. Kaïa, c’est avant tout un pari à contre courant de certaines idées reçues sur l’évolution de la presse mettant sur un piédestal le digital. Et si on inversait le paradigme ? Kaïa, c’est ça. Revenir au source du papier qui se glisse dans la poche, de la lecture fugace d’un article qui nous fait voyager, aller vers l’inconnu. 

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Déjeuner-presse avec Philippe Guérand président de la CCI Auvergne-Rhône-Alpes

Élu le 15 décembre 2016 à la présidence de la Chambre du Commerce et de l’Industrie Auvergne-Rhône-Alpes, Philippe Guérand s’est entretenu avec les journalistes de la presse régionale (rhodanienne et auvergnate) au cours d’un déjeuner presse où ont été évoqués les axes de la stratégie votés en juin dernier de la nouvelle Chambre du Commerce de l’Industrie Auvergne-Rhône-Alpes.

Si la structure annonce une baisse de 17% de ses effectifs, le nouveau président indique qu’il n’y aura pas de fusions imposées de CCI sur les différents territoires régionaux : la CCIR demeurera la « maison commune » des 13 CCI d’AURA. 

 Bien sûr, la relation de la CCIR avec la toute nouvelle Agence économique régionale promise par Laurent Wauquiez n’a pas été éludée. La CCIR, c’est un budget de 230 M€ : 100 M€ provenant de la fiscalité, 90 M€ de la facturation de prestation notamment dans le domaine de la formation et 40 M€ de subventions.

L’Ebdo à Lyon pour rencontrer ses lecteurs

Thibaut Solano, Nicolas Delesalle et Damien Carême à la librairie Raconte-moi la Terre © Mélany Marfella

À l’occasion du lancement de sa campagne de financement participatif, le nouveau média indépendant Ebdo s’est arrêté à Lyon les 23 et 24 octobre dans le cadre de sa tournée nationale. Objectif : tisser un lien avec ses futurs  lecteurs.

D’abord à l’Aquarium ciné-café, à la Bibliothèque de la Part-Dieu puis à la librairie Raconte-moi la Terre, les journalistes et fondateurs de l’Ebdo (mais aussi de XXI et 6 mois) ont répondu aux interrogations du public (plus de soixante-dix personnes sur les trois sites). Modèle économique, indépendance des médias, liberté de la presse, rôle des journalistes dans la société, Laurent Beccaria (Président et co-fondateur de XXI et 6 mois avec Patrick de Saint-Exupéry), Thibaut Solano (journaliste), Nicolas Delesalle (rédacteur en chef) et Damien Carême (représentant des lecteurs) ont rassuré les présents sur la défiance des citoyens envers les médias. Des moments d’échange précieux pour l’équipe de l’Ebdo qui compte bien s’imprégner de ces discussions pour « créer un journal qui appartienne à ses lecteurs« .

Pour cela, l’Ebdo fait le pari d’un hebdomadaire papier sans publicité. La revue, d’une petite centaine de pages d’analyse « offrant une respiration dans le flot d’actualités« , sera diffusée en kiosque chaque vendredi pour la modique somme de 3,50 €. Pour l’heure, le numéro zéro est en cours de fabrication et le lancement est annoncé pour janvier 2018, mais un pré-abonnement est d’ores et déjà disponible sur KisskissBankBank.

-> Suivez la fabrique du journal et les coulisses de la création sur le site internet d’Ebdo.

-> Retrouvez toutes les dates et les lieux de sa tournée nationale leur page Facebook

 

Assemblée générale extraordinaire du Club de la Presse de Lyon et de sa région

Quarante membres actifs étaient présents ou représentés à l’Assemblée générale du Club de la Presse du 19 octobre 2017, convoquée pour l’élection de deux nouveaux administrateurs.

La présidente, Christel Leca, a ouvert l’Assemblée avec un discours adapté de celui adopté en CA le 26 septembre dernier. L’occasion de rappeler les missions du Club de la Presse fixées dans ses statuts et dont les mots clés sont rassembler, dialoguer, accueillir, d’insister sur l’importance des échanges sur les évolutions de notre métier, mais aussi de revenir sur les derniers évènements qui ont marqué la rentrée du Club. Embauche de Jean-Louis Rioual en CDI au poste de délégué général, effective depuis le 2 octobre, invalidité de Jocelyne Meggiolaro que la Médecine du Travail vient de confirmer, arrêt maladie d’Astrid Ingé, redéfinition du poste de secrétaire au titre d’un poste d’assistant(e), réorganisation du bureau, les sujets brûlants ont tous été abordés et discutés en toute transparence avec les adhérents du Club. 

Retrouvez le compte-rendu de l’AGE dans l’espace adhérents du site.

Les Jours à Lyon pour la lecture d’une de ses obsessions

Introduction à la lecture des Revenants au Théâtre de la Comédie Odéon © Mélany Marfella

Lundi 16 octobre, à 20h, Les Jours, un nouveau média 100% indépendant, sont montés sur les planches du Théâtre de la Comédie Odéon pour offrir à leurs lecteurs l’occasion « d’écouter et de voir du journalisme autrement ». Au programme, une lecture à plusieurs voix de l’un de leurs premiers sujets : Les Revenants. 

Live journalism. Pendant près de deux heures, nous avons écouté l’histoire de ces Français partis faire le djihad en Syrie, en Irak ou en Libye et finalement rentrés en France pour sauver leur famille. Les récits étaient tirés du livre écrit par le journaliste des Jours David Thomson, à l’origine de l’obsession. Mis en voix par Jean-Marc Avocat et les apprentis comédiens de l’ENSATT, les extraits lus ont laissé plané dans la salle une certaine émotion. Une prestation audacieuse en entrée libre qui a permis aux Jours de présenter sa Société des Amis. Une ouverture au capital du nouveau média à ses lecteurs, leur permettant alors de devenir actionnaires des Jours pour que d’autres histoires comme celle des Revenants continuent d’être racontées par des journalistes expérimentés. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter La Société des Amis des Jours à l’adresse mail suivante : sda@lesjours.fr.

Urgent : des archives de la presse lyonnaise à récupérer

La bibliothèque Sainte Irénée, place Gailleton, dans le 2e arrondissement, déménage et met à votre disposition de nombreux exemplaires d’anciens numéros de la presse lyonnaise, parmi lesquels :

  • Tribune de Lyon
  • Lyon Capitale
  • Mag 2 Lyon
  • Résonance
  • L’Express Rhône-Alpes
  • Le bulletin municipal officiel
  • Le petit paumé

Danièle Martin vous propose de la contacter d’urgence au 06 19 23 20 94 ou de lui envoyer un mail, si vous êtes intéressés afin de prendre rendez-vous pour récupérer ce que vous souhaitez. Elle pourra aussi vous détailler le catalogue et les années concernées.

Ci-dessous, quelques photos des rayonnages prises lors de notre visite.

Assemblée générale du Club de la presse de Lyon : 4 nouveaux administrateurs élus

C’est dans la fraîcheur « relative » des locaux du Club que s’est tenue l’assemblée générale 2017. Plus d’une quarantaines de membres ont bravé la chaleur pour partager ce moment important de la vie du Club, dans une ambiance résolument conviviale.

Maeva Mealano et Steven Dolbeau nos secrétaires, ont commencé par le rapport d’activité qui montre une dynamique du Club toujours en phase ascendante (Têtes chercheuses, ateliers et rencontres, club pigistes, conférences de presse…). Puis Yves-Michel Dumond et Jeanine Paloulian, trésoriers, nous ont présenté le rapport financier. Bonne nouvelle : les finances du Club vont bien. Enfin, Christel Leca, présidente, a présenté son rapport moral, axé sur la dynamique du Club et la notion de « charge mentale ».
Tous les rapports ont été approuvés à l’unanimité. Vous pouvez consulter le compte-rendu dans l’espace membres du site.

Hommage à Jeanine Paloulian
Pilier incontesté du Club, Jeanine Paloulian a choisi de ne pas se représenter au conseil d’administration après de nombreuses années d’investissement personnel. Jeanine a adhéré au Club à la fin des années 1970 et a été membre du bureau dès les années 1980. Élue présidente en 1990, alors que le Club venait de déménager de la Part Dieu à la rue de la Charité, elle a redressé les finances de l’association, dont les caisses étaient vides.
Jeanine a démissionné de ses fonctions lorsqu’elle est partie travailler au Conseil régional en 1992 et est revenue au CA en 2011, prenant la présidence en 2012 et 2013. Toujours membre du CA depuis, elle a présidé aux questions financières de l’association, préoccupation qui a été une constante dans son investissement dans la vie du Club. L’assemblée générale lui a rendu un hommage appuyé, en remerciement du temps et de l’énergie qu’elle a consacrés à l’association.

7 candidats au CA pour 4 postes
Pour cette édition, ce ne sont pas moins de sept candidats qui ont postulé pour entrer au conseil d’administration dont Yves- Michel Dumond, notre actuel trésorier, qui se représentait. Voici les noms des administrateurs élus :
– Fabien Collini, photojournaliste et fondateur de Petit homme production
– Yves Michel Dumont, JRI indépendant
– Sophie Esposito, correspondante de l’AEF
– Mélany Marfella, jeune journaliste fraîchement diplômée de l’ISCPA.

Atelier numérique n°4 : Sécurisation de ses données numériques

IMG_1268Poster sa photo sur son mur Facebook, rechercher des informations avec Google, acheter sur Amazon, envoyer des mails avec un compte Gmail  ne sont pas des gestes anodins. Pour garantir l’intégrité de ses données personnelles et professionnelles, on s’entend. Tout comme le Petit Poucet laissait derrière lui des petits cailloux, l’internaute en prise avec tous les outils digitaux qui nous facilitent la vie, laisse sur son passage une quantité d’informations qui pourront par la suite être réutilisée à des fins commerciales, tout au mieux, délictuelles, au pire. Un innocent « Like » posté et c’est un algorithme qui prend le relais pour composer votre identité numérique. 

Au cours de ce dernier atelier numérique de la saison, Isabelle Barnel a passé en revue les risques que l’on prend si on n’est pas attentif. S’il faut retenir que nous sommes les seuls responsables de ce que l’on fait sur internet, elle a insisté sur la bonne conduite à tenir quand on utilise ces applications et plateformes numériques. 

Stéphane Rabut, vice-président du Club, a profité de cette sensibilisation à la sécurité numérique pour présenter une clé de chiffrement (ne dites pas cryptage !) qui permet de travailler, d’échanger sans laisser de trace, sur son poste ou, mieux, sur l’ordinateur d’un tiers.

Pour aller plus loin : www.cnil.fr

Clé de cryptage : www.mdksolutions.com

 

Petit-déjeuner Entreprises-amies : La nouvelle stratégie digitale des Acteurs de l’économie.

Alors que la presse tente de trouver une stabilité économique sur le net, Denis Lafay, dirigeant des Acteurs de l’économie est venu présenter la nouvelle offre numérique de son média. Fêtant cette année ses 20 ans, tout en n’abandonnant pas le papier (ils éditent encore des livres et revues), Les « Acteurs » se sont recentrés sur le digital et proposent depuis le mois d’avril un contenu à 90 % payant reversant son modèle précédent où 90% était gratuit. Pour découvrir et lire le nouvel « Acteurs », cliquez ici.

Pages: 1 2 3 20