Atelier-conférence : L’effet « Werther » ou le traitement médiatique du suicide

IMG_0888Près de 10 000 personnes se suicident chaque année en France : un phénomène plus meurtrier que les accidents de la route. Depuis une cinquantaine d’années, son traitement médiatique a été analysé dans plusieurs études sociologiques qui démontrent un effet « Werther » (d’après la parution en 1774 des « Souffrances du jeune Werther » de Goethe) et un effet « Papageno » (du nom du héros de la « Flute enchantée » de Mozart, qui renonce à son projet) : les messages médiatiques peuvent avoir une portée préventive des comportements suicidaires lorsqu’ils suivent quelques recommandations, portées notamment par 11 recommandations (document disponible au Club de la presse) rédigées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et cela dès 2008. 

 

IMG_0883Nathalie Pauwels, thérapeute chargée de déploiement du programme Papageno et  le Dr Pierre Grandgenèvre, psychiatre au CHU de Lille sont intervenus ce 30 mars au Club de la presse. Aux journalistes présents, ils ont présentés le mécanisme de l’effet Werther et son corollaire, l’effet Papageno qui indique les ressources que l’on peut trouver, appliquer face à une situation suicidaire.

=> Si vous souhaitez que l’équipe du Programme Papageno vous présente le dispositif dans votre rédaction ou votre association de journalistes : papageno@santementale5962.com – 06 27 91 21 42.