Actualité des médias

Déjà dix ans de Potins

By 18 septembre 2015 No Comments

« P… dix ans! » doivent se dire certaines de ses têtes de Turc favorites, brocardées chaque semaine par l’hebdomadaire lyonnais Les Potins d’Angèle. Pas rancuniers, la plupart d’entre eux ont fait le déplacement lundi dernier pour souffler autour de Gérard Angel à la Comédie Odéon, les dix bougies du canard satirique créé en 2005. Un membre du gouvernement en exercice Thierry Braillard, deux anciens ministres en campagne pour les régionales Jean-Jack Queyranne et Laurent Wauquiez, le président du Conseil départemental Christophe Guilloteau, sans oublier le sénateur-maire de Lyon sont même montés sur scène, invités à rendre la monnaie de sa pièce à Gérard Angel! Dix ans de vacheries contre quatre minutes chacun de revanche d’éloquence, la partie était inégale! Impertinents, jamais méchants Les Potins à travers ses articles bien informés et les caricatures de Fiche et Castillon rythment la vie du microcosme lyonnais depuis septembre 2005.

potins1potins2

La soirée à la Comédie Odéon où Gérard Angel, dans une autre vie, sévit sur les planches (il recevra ce dimanche l’ancien ministre auvergnat et candidat aux régionales Brice Hortefeux invité de la Revue de presse) a pris des allures de véritable rentrée politique et économique, tant les absents se comptaient sur les doigts d’une seule main. L’absence la plus remarquée a été celle de Faust, fidèle compagnon de Gérard. Trop cabot pour se laisser ravir la vedette?

Comme l’écrit Gérard Angel à la fin de chaque lettre de Ferney: Vale

Portez-vous bien les Potins!

X