Category

Actualité des médias

L’Ebdo à Lyon pour rencontrer ses lecteurs

Thibaut Solano, Nicolas Delesalle et Damien Carême à la librairie Raconte-moi la Terre © Mélany Marfella

À l’occasion du lancement de sa campagne de financement participatif, le nouveau média indépendant Ebdo s’est arrêté à Lyon les 23 et 24 octobre dans le cadre de sa tournée nationale. Objectif : tisser un lien avec ses futurs  lecteurs.

D’abord à l’Aquarium ciné-café, à la Bibliothèque de la Part-Dieu puis à la librairie Raconte-moi la Terre, les journalistes et fondateurs de l’Ebdo (mais aussi de XXI et 6 mois) ont répondu aux interrogations du public (plus de soixante-dix personnes sur les trois sites). Modèle économique, indépendance des médias, liberté de la presse, rôle des journalistes dans la société, Laurent Beccaria (Président et co-fondateur de XXI et 6 mois avec Patrick de Saint-Exupéry), Thibaut Solano (journaliste), Nicolas Delesalle (rédacteur en chef) et Damien Carême (représentant des lecteurs) ont rassuré les présents sur la défiance des citoyens envers les médias. Des moments d’échange précieux pour l’équipe de l’Ebdo qui compte bien s’imprégner de ces discussions pour « créer un journal qui appartienne à ses lecteurs« .

Pour cela, l’Ebdo fait le pari d’un hebdomadaire papier sans publicité. La revue, d’une petite centaine de pages d’analyse « offrant une respiration dans le flot d’actualités« , sera diffusée en kiosque chaque vendredi pour la modique somme de 3,50 €. Pour l’heure, le numéro zéro est en cours de fabrication et le lancement est annoncé pour janvier 2018, mais un pré-abonnement est d’ores et déjà disponible sur KisskissBankBank.

-> Suivez la fabrique du journal et les coulisses de la création sur le site internet d’Ebdo.

-> Retrouvez toutes les dates et les lieux de sa tournée nationale leur page Facebook

 

Les Jours à Lyon pour la lecture d’une de ses obsessions

Introduction à la lecture des Revenants au Théâtre de la Comédie Odéon © Mélany Marfella

Lundi 16 octobre, à 20h, Les Jours, un nouveau média 100% indépendant, sont montés sur les planches du Théâtre de la Comédie Odéon pour offrir à leurs lecteurs l’occasion « d’écouter et de voir du journalisme autrement ». Au programme, une lecture à plusieurs voix de l’un de leurs premiers sujets : Les Revenants. 

Live journalism. Pendant près de deux heures, nous avons écouté l’histoire de ces Français partis faire le djihad en Syrie, en Irak ou en Libye et finalement rentrés en France pour sauver leur famille. Les récits étaient tirés du livre écrit par le journaliste des Jours David Thomson, à l’origine de l’obsession. Mis en voix par Jean-Marc Avocat et les apprentis comédiens de l’ENSATT, les extraits lus ont laissé plané dans la salle une certaine émotion. Une prestation audacieuse en entrée libre qui a permis aux Jours de présenter sa Société des Amis. Une ouverture au capital du nouveau média à ses lecteurs, leur permettant alors de devenir actionnaires des Jours pour que d’autres histoires comme celle des Revenants continuent d’être racontées par des journalistes expérimentés. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter La Société des Amis des Jours à l’adresse mail suivante : sda@lesjours.fr.

Médiacités Lyon : Première conférence de rédaction au Club de la presse

MédiacitésL’équipe lyonnaise de Médiacités a choisi le Club de la presse de Lyon pour organiser sa première conférence de rédaction. Ils étaient une dizaine de journalistes à plancher et échanger studieusement sur leurs projets de reportages, affinant angles et sujets.

 

 

 

 

 

Médiacités 2Le tout jeune pure player, spécialisé dans l’enquête journaliste – et locale –  a été lancé en fin d’année dernière à Lille et se développera dans les mois à venir à Lyon, Nantes et Toulouse. Rappelons que Médiacités est le lauréat de la dernière édition des Têtes chercheuses, prix du Club de la presse de Lyon qui récompense les projets d’innovation économique et éditoriale dans le domaine de la presse.

Décès de notre consoeur Aude Spilmont

C’est une bien triste nouvelle que nous avons appris hier soir : le décès de notre consœur Aude Spilmont, 48 ans. Catherine Lagrange,  lui rend hommage dans le texte ci-desous. Le Club de la presse de Lyon adresse ses condoléances à toute sa famille et à ses proches.

 

 

Bonjour,

Un petit mot pour vous annoncer le décès, dimanche matin, de notre Consoeur Aude Spilmont, partie brutalement malgré son combat contre le cancer. 
Aude avait été à l’origine de l’aventure de Lyon Capitale, et avait collaboré pendant une dizaine d’années au magazine. 
Elle avait ensuite collaboré à différents titres comme Libé, L’Huma, Viva, Grains de Sel et réalisé des documentaire pour la chaine Cap Canal.. Elle avait aussi travaillé pour le ministère de la Justice, ou encore animé des débats pour le théâtre des Célestins et la Bibliothèque de lyon. 
PaAude Spilmontssionné par la danse, elle avait commencé sa carrière de journaliste sur ces sujets avant d’élargir son champs d’action aux sujets de société comme la recherche, la santé, mais surtout l’éducation dont elle était devenue une spécialiste reconnue. 
Elle laisse deux filles, Lunalys, 12 ans, Aglaé, 17 ans, et un compagnon, Bruno Bournas. 
C’était une jolie petite brune, toujours souriante, passionnée par son travail, qui défendait avec ferveur ses convictions. 

Amitiés
 
Catherine Lagrange

Une cérémonie d’adieu à Aude aura lieu mercredi 1er juin au crématorium de Bron à 11h15

 

La Revue Sang-Froid lance sa campagne de crowdfunding sur Ulule

Parue en avril, la revue Sang-Froid lance sa campagne de crowdfunding sur Ulule. Elle s’est donnée jusqu’au 4 juin 2016 pour lever au moins 5000 € et lancer ainsi ses prochains numéros.

Pour financer son développement, Sang-Froid veut collecter 5000 €. Cette somme permettra de réaliser au moins deux reportages. «Nous avons fait un premier tour de table avec des investisseurs pour le démarrage de Sang-froid mais nous voulions aussi impliquer nos lecteurs dans ce projet. C’est une manière pour eux de se sentir plus proches de cette parution qu’ils ont aidé et cela nous donne une surface financière plus importante pour continuer de proposer un contenu attractif.», affirme le rédacteur en chef, Stéphane Damian-TissotCe financement aidera également la revue à maintenir son indépendance.


sans-titre-1.FVs11Y5QHkP8

Depuis le 24 mars, Sang-Froid est disponible en librairie et dans les grandes surfaces culturelles. Ce « mook » (revue entre le livre et le magazine) trimestriel est né d’échanges entre un jeune journaliste lyonnais, Stéphane Damian-Tissot, et d’un éditeur, Yannick Dehée. Leur concept mêle l’investigation au  polar. Chaque trimestre, cette revue propose des contenus fouillés et des articles longs pour aller au fond des choses. En privilégiant l’analyse à l’instantanéité, mettant “pause” sur le bourdonnement constant de l’actualité.

Dans une première partie ‘’réelle’’, on trouve des dossiers sur des affaires de justices et des enquêtes sur des faits anciens ou récents. Le premier numéro révèle d’ailleurs un détournement financier sous l’Irak post-Saddam Hussein, ou encore un dossier sur des avocats qui se retrouvent sur les bancs des accusés. La seconde partie est fictionnelle et consacrée au polar avec des portraits, des interviews ou encore des critiques littéraires.

Le titre ‘’sang-froid’’ fait référence à Truman Capote et à son livre De sang-froid. Mais Stéphane Damian-Tissot fait remarquer que ce titre est « révélateur d’une certaine envie qui est la nôtre, celle de « garder son sang-froid ». De prendre un peu de recul pour analyser, comprendre et faire découvrir des choses à nos lecteurs. »

La rédaction prépare déjà le deuxième numéro de la série qui est prévu courant juin 2016.

 

logoSF

 

Sang-Froid sur Facebook et @RevueSangfroid

 

crédits photos  : www.revuesangfroid.fr

Fabrice Cagnin rédac-chef de France3 Franche Comté

g8fjFJw-_400x400

Ancien de TLM et de M6 Lyon où il avait commencé sa carrière avant de rejoindre France 3 Rhône-Alpes, Fabrice Cagnin prendra lundi les rênes de la rédaction de France 3 France-Comté dont il devient le rédacteur en chef. Depuis janvier 2015, il avait quitté Lyon pour Grenoble où il occupait, à France 3 Alpes, le poste de rédacteur en chef adjoint. Autre ancienne lyonnaise promue sur la chaîne des régions, Sophie Guillin, anciennne rédactrice en chef adjointe de l’édition Grand Lyon de France 3, a pris depuis le début du mois les fonctions de Directrice adjointe de France 3 Nord Est.

L’ISCPA Lyon lance un mastère pro « journalisme d’investigation et nouvelles pratiques »

ISCPARedonner du temps à l’enquête journalistique et à la mise en valeur de l’information ainsi produite, l’Iscpa Lyon ouvre à la rentrée 2016 un cycle de mastère professionnel baptisé « journalisme d’investigation et nouvelles pratiques ». L’école privée installée à Vaise qui propose déjà un bachelor de journalisme souhaite ouvrir ce nouveau cursus aux étudiants diplômés en bac+3 de journalisme, aux autres étudiants titulaires d’une licence de sciences, sciences humaines ou écoles de commerce avec une mise à niveau « technique ». Le cursus se déclinera également en formation continue pour les journalistes en activité.

« Nouveau Lyon », mensuel sur les projets urbains, est en kiosques

Le numéro 1 du mensuel  Nouveau Lyon est en kiosques depuis ce jeudi. Lancé par Fabien Fournier, ce magazine, diffusé à 10 000 exemplaires sur l’agglo et le Rhône, met en avant les grands projets urbains et ambitionne de s’adresser tant aux spécialistes de l’urbanisme mais qu’au grand public.

nouveaulyon

Une ville de l’agglo passée au crible de ses grands projets urbains, les coulisses d’un grand chantier de la métropole, et les prix de l’immobilier dans l’agglo, ces trois rubriques vont faire la colonne vertébrale de Nouveau Lyon. Consacré à l’urbanisme, aux grands projets à l’immobilier d’intérieur, ce nouveau venu dans la presse lyonnaise est le fruit de la réflexion du journaliste Fabien Fournier. Editeur de Nouveau Lyon, cet Ex Lyon Cap, lefigaro.fr et L’Express, s’est lancé dans sa propre aventure en s’adjoignant les talents d’écriture et d’investigation d’Alexandre Buisine (Le Progrès puis Les Potins d’Angèle) et de Sylvain d’Huissel (lefigaro.fr et lyonpoleimmo.com). Faisant la part belle aux illustrations et aux projections d’architectes, le magazine de 60 pages proposera chaque mois, en partenariat avec la Chambre des notaires, les prix de l’immobilier dans l’agglomération. Enfin, une rubrique déco intérieur est confiée à la décoratrice et blogueuse Elizabeth Guillet.

Nouveau Lyon, mensuel, numéro 1 en kiosques le 14 avril, 60 pages, 1,90 €

http://nouveaulyon.fr/

Bourse Fondation Jean-Luc lagardère / Appel à candidatures

Le dépôt des candidatures pour la bourse « Journaliste de presse écrite » de la fondation Jean-Luc Lagardère est ouvert.unnamed

Attribuées depuis 1990, les bourses de la Fondation Jean-Luc Lagardère soutiennent des jeunes professionnels de la culture et des médias de moins de 30 ans (moins de 35 ans pour la bourse Libraire, la bourse Photographe et la bourse Scénariste TV) dans la réalisation de leur projet.

Chaque année, une bourse de 10 000 € est décernée à un jeune journaliste désireux d’effectuer, en France ou à l’étranger, un grand reportage ayant un caractère social, économique, politique ou culturel. Le candidat doit exercer la profession de journaliste à titre indépendant et avoir déjà publié, en français, deux reportages et/ou enquêtes dans la presse écrite et/ou sur internet.

La bourse « Journaliste de presse écrite » de la Fondation Jean-Luc Lagardère est un bel exemple d’encouragement et de reconnaissance du métier de journaliste. 

Ils ou elles ont déjà reçu la bourse ces dernières années : Manon QUÉROUIL-BRUNEEL (2007) • Guillaume PITRON (2008) • Léna MAUGER (2009) • Marie BOURREAU (2010) • Jordan POUILLE (2011) • Mamadou Alpha SANÉ (2012) • Cléa CHAKRAVERTY (2013) • Léonor LUMINEAU(2014) • Étienne BOUCHE (2015)

La Fondation accorde également des bourses dans les domaines suivants : Auteur de documentaire, Auteur de film d’animation, Créateur numérique, Écrivain, Libraire, Musicien, Photographe, Producteur cinéma, Scénariste TV.

 

Pour postuler à la bourse « Journaliste de presse écrite » de la Fondation et consulter les modalités de candidature, rendez-vous sur le site internet de la Fondation :

http://www.fondation-jeanluclagardere.com/bourses/presentation/journaliste-de-presse-ecrite

Date limite de dépôt des candidatures : samedi 11 juin 2016

Le Progrès partage ses « bonnes tables »

bonnes tables du progres

Après 50 chefs et des recettes lancé en 2013, le Progrès a présenté hier -jour du lancement du projet du Cité de la gastronomie- son guide gastronomique Les bonnes tables du Progrès, en vente à partir de samedi chez les marchands de journaux. Un recueil des adresses lyonnaises (et alentours) qui deviennent incontournables et qui va s’enrichir d’année en année, grâce au travail de Françoise Monet et Christel Reynaud a précisé Manuel Da Fonseca, qui dirige la collection.

Le guide gastronomique ne se veut en effet pas exhaustif, mais  comme une sélection des chroniques de Christel. Entre étoilés incontournables, coups de coeurs et valeurs montantes, le guide n’oublie pas les cuisiniers en herbe puisqu’il offre une sélection de recettes dévoilées par les grands chefs.

Les bonnes tables du Progrès 100 pages 5,90 euros.

 

bonnes tables1

Euronews lance sa chaîne africaine le 20 avril

africanews

Ce n’était pas un poisson d’avril! Comme Michael Peters, président du directoire d’Euronews l’avait en partie dévoilé en avant-première aux Entreprises amies du Club lors de notre visite au siège de la chaîne le 1er avril dernier, Africanews, la nouvelle chaine d’information d’Euronews destinée à l’Afrique, émettra à partir du 20 avril prochain. La soeur africaine d’Euronews, déjà sur internet depuis le début de l’année, sera reçue sur les écrans de 33 pays subsahariens. Produite depuis Pointe-Noire au Congo, la chaîne comprend une centaine de journalistes est veut être « la voix des Africains en Afrique et dans le monde » .

logo euronews

L’annonce officielle a été faite au MIPTV à Cannes lors d’une conférence au cours de laquelle Michael Peters a également présenté le nouveau positionnement du groupe Euronews qui comprend désormais Euronews et Africanews. Ce poisitionnement sera centré autour de la diversité des points de vue offerte aux concommateurs. Un nouveau logo et un nouveau site internet feront leur apparition le 17 mai pour Euronews. Pour Michael Peters, la télévision telle qu’elle a existé jusqu’à présent est morte, ce qui impose de réfléchir et repositionner son groupe par rapport aux concommateurs. « Le marketing passe par le contenu » et par la réponse à la question « quoi? », a expliqué le président du directoire d’Euronews.

Sang froid, la nouvelle revue qui mêle justice, investigation et polar

sangfroid

Présenté à Lyon jeudi soir à l’occasion du festival « Quais du polar », le premier numéro de la revue Sang Froid est sorti des presses. Ce nouveau trimestriel mélange, autour de l’univers judiciaire, reportages, enquêtes et dossiers journalistiques mais aussi de la fiction avec une longue rubrique « polar ». Celle-ci enchaîne portrait d’auteurs et une nouvelle policière. L’ensemble traité sur un mode littéraire. La majeure partie du contenu est confiée à des journalistes, mais des professionnels collaborent également.

sang froid

L’idée de cette revue a germé dans la tête d’un journaliste lyonnais, Stéphane Damian-Tissot (il avait concouru l’an dernier pour le Prix des Têtes chercheuses) qui s’est associé à la maison d’édition Nouveau monde dirigée par Patrick Déhée. Le projet, initialement nommé Maat a pu voir le jour grâce à une levée de fonds et à des apports personnels.

Sang froid, trimestriel, 15 euros 164 pages. En vente en librairies, Relay et grandes surfaces culturelles.

Bernard Bolze lance un site d’informations sur les prisons

On l’a connu journaliste, engagé contre la double peine, infatigable militant de la question carcérale, le Lyonnais Bernard Bolze récidive aujourd’hui et lance prison-insider.com, un site internet d’informations sur les prisons de par le monde. Son ambition, en faire l’outil de référence sur les conditions de détention sur le globe, pays par pays. Une ressource qui n’existe pas et qu’il souhaite voir mise à disposition des avocats, des familles de détenus, des entreprises, des institutions ou des journalistes. Une sorte d’Observatoire international des prisons -structure que Bernard Bolze avait fondée au début des années 90- revisité grâce aux nouvelles technologies. L’ambition du site est à la fois de centraliser l’information sur les prisons et les conditions de détention dans le monde entier, mais aussi de produire sa propre information en publiant des enquêtes d’investigation réalisées par des journalistes.

prison insider

Revendiquant le statut de site partisan, Prison insider sera publié en trois langues dans un premier temps (français, espagnol anglais) proposera d’une part un accès libre à toutes les ressources de son propre pays (rapport annuel, banque d’images, derniers témoignages, dernières actualités), au forum de discussion, à la rubrique « En cas d’arrestation » pour tous les pays, et d’autre part un accès par abonnement à toutes les ressources de tous les pays, aux travaux d’investigation et aux analyses, aux systèmes de comparaison et à la médiathèque. Trois personnes travaillent en permanence avec Bernard Bolze qui a déjà constitué une équipe d’une vingtaine de personnes, militants et journalistes.

Pour financer le lancement du site, Prison insider s’est engagée dans une campagne de crowdfunding via le site Kisskissbankbank

Le site d’infos Saladelyonnaise.com passe en abonnement payant

salade lyonnaise

Lancé à l’occasion des élections municipales par Tribune de Lyon, puis relancé depuis l’automne dernier sous la forme gratuite, le site saladelyonnaise.com propose depuis ce début de semaine ses informations sur les coulisses de la vie lyonnaise sous forme d’abonnement payant.

En plus de l’info « en continu », les lecteurs ont accès à trois autres rubriques :

La revue de presse quotidienne, chaque matin à 7h30. Toute la presse est épluchée (régionale ou nationale, radio, tv, etc…), pour retenir les 10 infos lyonnaises du jour à ne surtout pas rater.
Le Who’s who lyonnais : chaque mercredi, cette rubrique s’enrichit de nouveaux portraits de notables lyonnais, au ton volontairement décalé.
La vacherie de la semaine. 

Par ailleurs, d’ici à cet été, les abonnés auront accès aux « Évènements Salade Lyonnaise », qui leur permettront chaque mois de participer à des vernissages, réunions informelles avec un élu, dégustations exceptionnelles…
Créé par Tribune de Lyon, le site de saladelyonnaise est sous la responsabilité  d’Antoine Comte pour la rédaction, Véronique Lopes  est webmaster du site.

8e Prix Montagne Philippe Révil du Club des Pays de Savoie

Depuis 2006, le Club de la Presse des Pays de Savoie récompense les meilleures productions journalistiques traitant de la montagne sous tous ses aspects avec son Prix Montagne.

Les productions journalistiques qui s’interrogent sur l’avenir de ce milieu singulier, mettent en évidence ses traditions, ses paysages. Celles qui soulignent les travaux scientifiques, les innovations technologiques, l’évolution du tourisme, des nouvelles glisses. Celles qui nourrissent le débat entre le nécessaire développement et ses dérives et tant d’autres sujets multiples et variés. Rendre hommage à des journalistes, c’est aussi se souvenir de Philippe Révil, journaliste savoyard disparu en montagne.

prixmontagne

Trois prix, assortis d’un chèque de 1 000 euros chacun, récompensent :

• un article de presse écrite

• un reportage de radio, TV ou un film

• un prix «coup de cœur» du jury.

• Un prix France Montagnes

Les candidats sont des journalistes, auteurs, producteurs, titulaires ou non de la carte de presse.

Les contributions doivent arriver au plus tard le 15 avril 2016 par mail à clubdelapresse7374[@]orange.fr

Bulletin d’inscription à télécharger

Succès pour la soirée « La presse vise la Une ! »

Belle soirée à la Manufacture des tabacs jeudi 10 mars organisée par un groupe d’étudiantes d’Infocom Lyon3 dans le cadre de leur challenge des 72 heures de la com pour le Club de la presse.

Elles nous ont fait nous interroger sur le futur de la presse et nous ont présenté leur vision sous la forme ludique d’un talk show et trois thématiques qui ont réuni Julie Druguet, rédactrice en chef d’Intermédia et Maxime Lelong, fondateur et rédacteur en chef du site 8éme étage pour aborder le quotidien du journaliste face aux mutations de la presse.

Joseph Belletante, directeur du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, Sébastien Meunier, correspondant pour Méta-Media et Clément Renaud, consultant en stratégie sur les médias sociaux ont débattu de l’évolution du marché et des modes de consommation de la presse.

Enfin, pour nous projeter dans le futur, Thierry Lamouline, directeur de Augmented média et Florent Maurin, fondateur de The pixel hunt, ont abordé les tendances et innovations connectées en imaginant le consommateur d’information de demain. Le tout ponctué par les dessins d’Elias Gelin et les notes de piano d’Adrien Maillet.

Une soirée que vous pouvez revoir sur Youtube:

…et en photos:

France 3: promotions pour André Faucon et Jacques Paté

André Faucon nommé délégué régional de France 3 Rhône-Alpes au 1er février

andrefauconfrance3rhone-alpes

André Faucon, 49 ans, est titulaire d’une maîtrise médias et société, sciences du langage. Il commence sa carrière dans la presse quotidienne régionale, puis à Radio France où de 1992 à 2002 il est successivement journaliste dans les stations de France Bleu (Avignon, Guéret et Grenoble), puis coordinateur à France Info, rédacteur en chef adjoint de France Bleu Isère et rédacteur en chef de France Bleu Picardie où il lancera l’opération de solidarité «Radio-France avec les sinistrés de la Somme».

Il rejoint France 3 en 2002 comme rédacteur en chef adjoint de France 3 Picardie avant d’être nommé, en décembre 2003, rédacteur en chef adjoint de France 3 Lyon, chargé de l’édition locale de Saint-Etienne, puis en 2006, rédacteur en chef de France 3 Auvergne. Depuis Janvier 2010, André Faucon est délégué régional de l’antenne de France 3 Alpes. Il est à l’origine de deux émissions : «Le sofa ça suffit» diffusée sur France 3 Rhône-Alpes Auvergne en 2013 et de l’émission «Les Alpes sur un plateau». Ancien formateur au CUEJ, André Faucon est membre des conseils d’administration du Club de la presse des Pays de Savoie, de Sciences-Po Grenoble et de l’École de Journalisme de Grenoble.

 

jacques paté

En Franche-Comté, notre confrère Jacques Paté sera le nouveau délégué régional à compter du 1er mars prochain. Présentateur du JT et des grands directs de France3 Rhône-Alpes entre 1987 et 2010, il avait quitté Lyon pour Besançon il y a cinq ans pour diriger la rédaction de France3 Franche-Comté.

Prix « Eco-reportages » 2015 du Club de la presse Drôme-Ardèche

ecoreportages2015club_drome_ardeche

Le Club de la presse Drôme-Ardèche organise chaque année le prix « Eco-Reportages ».
Celui-ci récompensera des journalistes auteurs de reportages illustrant et expliquant comment des initiatives apportent des améliorations sociales, environnementales et économiques s’inscrivant dans ce que l’on appelle communément le développement durable. Il a été lancé en 2009 par le Club de la presse Drôme-Ardèche.

Le prix s’adresse aux journalistes de la presse française et francophone ; il concerne des articles de la presse écrite ou Internet et des émissions de radio ou télévision.
Les lauréats sont sélectionnés par un jury composé de journalistes, d’experts et d’élus.
Les inscriptions pour le concours Eco-Reportages 2015 sont ouvertes. La date limite des candidatures est fixée au 31 mars 2016, le cachet de La Poste faisant foi.

Déposer sa candidature:
Les candidatures doivent être adressées au siège du Club de la presse Drôme-Ardèche:
 CCI – 74 rue Barthélémy de Laffemas BP 1023 – 26010 Valence Cedex
Le dossier comprend le formulaire d’inscription complété lisiblement et signé par le candidat à télécharger sur notre site avec une copie de la carte de presse quand elle existe.
Il y a aussi un CD contenant :
• pour la presse écrite ou Internet : le fichier PDF de l’article publié ou de la page Internet ET une copie papier ;
• pour la presse audiovisuelle : le fichier des documents son ou video ET une adresse Internet où le reportage son ou images peut être consulté et ce jusqu’au 31 juillet 2016.

« Ce soir nous sommes tous Charlie »

toujours charlie

Un an après le massacre de Charlie Hebdo, le Club de la presse de Lyon n’oublie pas. Il n’oublie pas  en ce jour anniversaire les victimes, il n’oublie pas vos magnifiques mobilisations du mercredi soir place des Terreaux pour manifester votre attachement à la liberté de la presse et à la liberté de d’expression. Le Club de la presse n’oublie pas qu’il y a eu depuis la sanglante prise d’otage de l’Hyper-casher, puis le 13 novembre.

En hommage aux victimes du 7 janvier et à celles des autres attentats terroristes, le Club de la presse a choisi de montrer la liberté d’expression sur les murs de la rue Pizay où seront projetés, ce soir, des œuvres de dessinateurs de presse, lyonnais, français et étrangers en partenariat avec l’association Cartooning for peace, née en 2006 à l’initiative de  Plantu et Kofi Annan.

charlie1

Mercredi 7 janvier 2015 à Lyon, place des Terreaux, près de 20 000 personnes se rassemblaient.

charlie2

le dimanche, nous étions 300 000 dans les rues de Lyon à l’appel du Club de la presse

©arthurempereur

©arthurempereur

Le hors-série du Progrès du 8 décembre vendu au profit des victimes

Un euro par exemplaire vendu du hors-série du Progrès consacré à la Fête des lumières sera versé au profit d’une association d’aide aux victimes des attentats. Comme chaque année le quotidien régional a édité un hors-série « 8 décembre Lyon fête les lumières », retraçant l’histoire des manifestations festive et religieuse. Compilant les images des éditions passées et annonçant celle à venir. Paru en kiosques à la veille de la décision de Ville de Lyon de reporter les festivités, et plutôt que le retirer de la vente, le Progrès à choisi de s’associer à la solidarité.

presselyon@clubpresse.com_20151127_125701_001

TLM progresse sur le canal 30

Après les abonnés de la Freebox, ceux de la Livebox d’Orange peuvent depuis le début de la semaine retrouver TLM sur le canal 30 de leur box. La mosaïque du canal 30 ouvert par l’opérateur historique permet de retrouver par secteur géographique les télévisions locales du secteur soit pour Lyon TLM et France3.

Une nouvelle formule print et web pour Le Progrès

Le quotidien lyonnais a lancé ce matin une nouvelle formule. Maquette revue en profondeur pour le papier, site internet collant mieux au print, Le Progrès s’affiche en quotidien urbain et se veut « un journal plus clair, plus aéré, plus explicatif » à la fois dans sa maquette et par ses contenus, explique le journal dans la dernière page de son édition de ce jour. Une « DP » consacrée à cette nouvelle formule en partie construite grâce aux avis des lecteurs.

nouveauprogres

 

Vernissage de l’expo « En quête de mémoire »

Partis en avril dernier avec des familles lyonnaises d’origine arménienne sur les traces de leurs ancêtres dans le Sud de la Turquie, les journalistes du collectif We report exposent leur travail photo jusqu’au 21 novembre au Club.

 

COUV-enqueteLe livre-photos « Génocide arménien, en quête de mémoire » tiré du reportage du collectif, aux éditions Golias est en vente au prix de 20 €

L’édition 2016 du Père Benoît est parue

Depuis plus de 180 ans, le Père Benoit est attendu chaque année par ses fidèles lecteurs pour ses informations pratiques et souvent exclusives. Cette année encore il présente toutes ses rubriques habituelles: calendrier avec les lunaisons, conseils et astuces de jardinage , histoires régionales et le répertoire de toutes les Foires, marchés et brocantes de nos départements rhônalpins. Continue Reading

L’agence CAPresse présente ses activités et tient son AG au Club

Le Club accueille ce samedi dans ses locaux Channel Agence de Presse qui tiendra son assemblée générale dans nos locaux.

CAPresse est une coopérative de presse internationale composée de plus d’une centaine de journalistes indépendants, multimédias, généralistes ou spécialisés. Elle est organisée par pôles de compétences et collabore tant avec la presse écrite, que la radio, la télévision ou le web.

L’agence propose aux journalistes lyonnais de venir à sa rencontre au Club à l’occasion de son assemblée générale pour présenter ses activités samedi 31 octobre à 10h00.

 

 

capresse

Des crampes au poignet

Et de trois! Séance dédicace au Club jeudi 22 octobre pour Gérard Angel et Erick Roux de Bézieux qui viennent de publier le troisième opus de leur comédie satirico-politique, toujours en cinq actes et toujours en alexandrins. Après avoir passé un troisième été à agiter la plume pour révéler, à mots codés, les dessous du microcosme politique lyonnais, les deux compères ont publié « Collomb ou…les branleurs font leur cour ». Sortie le soir du dixième anniversaire des Potins d’Angèle, cette dernière livraison a fait le bonheur des amateurs venus chercher une dédicace

angel branleurs2

Acteurs de l’Economie recherche un red-chef web CDD de 6 mois

Offre d’emploi

Dans le cadre d’un remplacement de congé parental d’éducation, Acteurs de l’Economie-La Tribune recherche un (e) journaliste en CDD au poste de rédacteur en chef web, pour une durée de 6 mois du 28 décembre 2015 au 28 juin 2016.

Rattaché au directeur de l’information, et en coordination avec le rédacteur en chef papier, vous aurez en charge, le choix et la sélection des sujets publiés sur le site web Acteurs de l’économie, ainsi que la gestion du site internet. Vous aurez sous votre responsabilité une équipe de 15 journalistes, pigistes, correspondants et photographes.

 

Très bonne connaissance de l’économie lyonnaise et régionale exigée. Maitrise de l’écriture web, et des réseaux sociaux indispensable. Très bonne orthographe et capacités de rewriting, d’iconographie et d’édition indispensables.

 

Envoyez CV et lettre de motivation à jb.labeur@acteursdeleconomie.com

We report expose son travail à l’Ugab

Avant d’être accrochée d’ici à la fin de l’année dans les locaux du Club, « Génocide arménien. En quête de mémoire », fruit du travail du collectif de journalistes We Report s’expose à l’UGAB Lyon à partir de ce soir. Cette exposition, en partenariat avec le Club de la presse de Lyon, met en valeur le travail photographique de Pierre Gouyou Beauchamps et le reportage de Mathieu Martinière et Daphné Gastaldi en Arménie historique, au sud de l’actuelle Turquie.

  • Le vernissage se déroulera le 2 octobre à 19h30, dans les locaux de l’UGAB Lyon, 12 rue Emile-Zola (Lyon 2e), pour une clôture le 16 octobre.
  • Une rencontre-débat avec les auteurs du reportage ainsi que des Lyonnais d’origine arménienne aura lieu le 15 octobre à 19h30.
  •  Un livre-photo, « En quête de mémoire », est également édité pour l’occasion, et il est déjà en pré-vente sur les sites dédiés.

 Visites possibles sur réservation au 06.31.34.10.33 EXPO ARMENIE

Déjà dix ans de Potins

« P… dix ans! » doivent se dire certaines de ses têtes de Turc favorites, brocardées chaque semaine par l’hebdomadaire lyonnais Les Potins d’Angèle. Pas rancuniers, la plupart d’entre eux ont fait le déplacement lundi dernier pour souffler autour de Gérard Angel à la Comédie Odéon, les dix bougies du canard satirique créé en 2005. Un membre du gouvernement en exercice Thierry Braillard, deux anciens ministres en campagne pour les régionales Jean-Jack Queyranne et Laurent Wauquiez, le président du Conseil départemental Christophe Guilloteau, sans oublier le sénateur-maire de Lyon sont même montés sur scène, invités à rendre la monnaie de sa pièce à Gérard Angel! Dix ans de vacheries contre quatre minutes chacun de revanche d’éloquence, la partie était inégale! Impertinents, jamais méchants Les Potins à travers ses articles bien informés et les caricatures de Fiche et Castillon rythment la vie du microcosme lyonnais depuis septembre 2005.

potins1potins2

La soirée à la Comédie Odéon où Gérard Angel, dans une autre vie, sévit sur les planches (il recevra ce dimanche l’ancien ministre auvergnat et candidat aux régionales Brice Hortefeux invité de la Revue de presse) a pris des allures de véritable rentrée politique et économique, tant les absents se comptaient sur les doigts d’une seule main. L’absence la plus remarquée a été celle de Faust, fidèle compagnon de Gérard. Trop cabot pour se laisser ravir la vedette?

Comme l’écrit Gérard Angel à la fin de chaque lettre de Ferney: Vale

Portez-vous bien les Potins!

RCF ne cache pas sa joie !

rcf3Pas de bol ! Il avaient lancé leur nouvelle campagne de communication «  la joie se partage » le jour même de l’attentat contre Charlie Hebdo. Mais huit mois après, c’est avec un rayon de soleil illuminant la terrasse qui surplombe l’ensemble des bâtiments de la catho  et le grand studio « à l’américaine » que RCF ouvre ses nouveaux locaux au 5e étage des anciennes prisons cours Suchet, dans le 2 e arrondissement. Le tènement a été entièrement relooké avec, pour seul vestige de la période d’avant, la chapelle en forme de rotonde, elle-même entièrement rénovée.

vue terrasse rcf

RCF Lyon  vient de s’installer dans 350 M2 de locaux chaleureux et accueillants avec deux studios visibles dès l’accueil et un backstage pour les dix salariés, dont sept journalistes qui vont assurer quatre heures de programmes : «  nous avons voulu être présents au cœur de la ville, là où l’avenir se construit » explique le directeur Philippe Lansac. Seule la locale Lyon a donc deménagé, tout le réseau national restant à Saint Irénée.

rcf2

L’investissement représente 400 000 euros  (moitié pour les murs et moitié pour les équipements) RCF Lyon qui est donc locataire de l’Université catholique, va aussi développer avec la catho un partenariat, sous forme d’une web radio assurée par les étudiants du nouveau campus Saint Paul.

Contact : Céline Leignel : 04 72 38 81 15 – celine.leignel@rcf.fr

La Drac Nord Pas-de Calais recrute deux journalistes « en résidence »

La Direction régionale des affaires culturelles Nord Pas-de-Calais lance le recrutement de deux journalistes en résidence-mission. Cette expérimentation à des fins d’éducation aux médias, à l’information et à la liberté d’expression, est construite en partenariat avec des collectivités territoriales du département du Nord, l’académie de Lille – délégation académique à l’éducation aux médias et le milieu professionnel du journalisme de la région Nord – Pas-de-Calais.

Dans ces deux cas , les collectivités, la direction régionale des affaires culturelles et l’académie inscrivent ces expérimentations dans le cadre de leurs importants contrats locaux d’éducation artistique – C.L.E.A., en cours.
Ces appels à candidatures se clôturent, tous les deux, le 10 septembre 2015.
Les jurys , respectifs, de sélection se réunissent dans la deuxième quinzaine de septembre 2015

Les périodes de résidences, d’une durée de quatre mois, se situent toutes les deux aussi entre le début du mois de janvier et la fin du mois de mai 2016.

Le premier appel à candidatures concerne la communauté d’agglomération de Valenciennes-Métropole ,
http://www.cndp.fr/crdp-lille/PartAGER/IMG/pdf/Residence_journalistes_Valenciennes_Metropole.pdf

Le second concerne la communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral
http://www.cndp.fr/crdp-lille/PartAGER/IMG/pdf/Residence_journal_DK.pdf

 

Résultats des élections à la CCIJP

Retrouvez sur le site de Commission de la carte les résultats nationaux et régionaux du second tour de l’élection à la CCIJP.

Félicitations aux Lyonnais Claude Cordier de Radio France (titulaire) et Michel Rivet-Paturel du Progrès (suppléant) candidats sur la liste du SNJ réélus à la commission nationale.

Et à Christine Morandi du Progrès (titulaire) et Myriam Figureau de France 3 (suppléante) candidates SNJ réélues comme correspondantes régionales région Rhône.

 

Résultats du second tour

X