Category

Actualité des médias

Medialab session du 13 au 15 mars

La première Medialab Session de Lyon s’est déroulée du 13 au 15 mars à l’Atelier des médias, en partenariat avec le Club de la presse de Lyon et sa région, France 3 Toutes Régions, Rue89Lyon, l’Association des jeunes entrepreneurs lyonnais (Ajel), La Cuisine du Web, Petit Homme Production, Press-Lab.fr, Phonations, le collectif We Report, Ninkasi, MonPotager.com et KissKissBankBank. Continue Reading

Le Mondial des métiers recherche des journalistes/commmunicants

Organisé chaque année à Eurexpo, le Mondial des métiers en Rhône-Alpes est l’occasion de présenter le monde du travail et les métiers pour les jeunes, des personnes en recherche d’orientation ou de réorientation ou les familles.

Si vous disposez d’un peu de temps disponible du 12 au 15 mars prochains pour renseigner le public à la recherche de renseignements sur les métiers de la presse et de la communication à Eurexpo, les organisateurs seront heureux de vous recevoir sur le stand consacré à la presse.

Pour faire directement connaître vos disponibilités aux organisateurs, merci de bien vouloir remplir le document dans le lien google docs en précisant votre nom/fonction/tranche horaire de présence,

ou contactez:

Logo-AROM.gif

Coryne Nicq I directrice de la communication
Siège social et courrier : 1 esplanade François Mitterrand CS 20033 – 69269 LYON cedex 02
Locaux : ZAC Confluence – EOLIS (1er étage)
8 rue Paul Montrochet – 69002 LYON
Tél. : 06 09 43 43 16 – c.nicq@mondial-metiers.com
www.mondial-metiers.com

Appel à projet pour la réalisation de reportages sur la solidarité internationale

 

DevReporterGrantRGB

Devreporter network a lancé vendredi  son appel à projet pour la réalisation de reportages sur la solidarité internationale sur le site www.devreporternetwork.eu/grant/

 

Cette initiative, menée dans le cadre du projet européen DevReporter Network, a pour objectif de favoriser la production d’informations sur les thématiques liées à la coopération et à la solidarité internationale et de renforcer les collaborations entre les acteurs de ce domaine et les médias d’information.

Qui est concerné ?
La réalisation des reportages (vidéos, écrits, radios, multimédias…) repose sur une collaboration étroite entre une organisation à but non lucratif, active dans le domaine de la solidarité internationale, et un ou des journaliste(s). Une aide financière de 5000 € maximum sera accordée aux meilleures propositions.

Quand ?
Les propositions de reportages seront envoyées avant le 13 mars 2015. La sélection aura lieu fin avril et les équipes retenues auront 5 mois pour réaliser le reportage. Les meilleures

productions se verront décerner un des Prix symboliques DevReporter Network.

Qui organise ?
Le projet européen DevReporter Network est mené par la Fédération catalane d’ONG pour le développement (FCONGD), le Consortium des ONG piémontaises (COP) et le Réseau Rhône-Alpes d’appui à la coopération internationale (RESACOOP). Son objectif : construire un réseau transrégional (Catalogne, Rhône-Alpes et Piémont) de journalistes, d’universitaires et de professionnels de la communication des organisations de solidarité internationale en vue d’élaborer ensemble une information qui rende mieux compte des dynamiques en cours dans les pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et d’Europe de l’est et de la place de la coopération au développement.

Contact: Anna Castelnuovo : mail@resacoop.org / 04 72 77 87 67

Blog régional : rhonealpesdevreporter.wordpress.com

Médiadrinks #4 Le datajournalisme

Prochain Médiadrinks lundi 19 janvier à 20h00.

Rendez-vous mensuel, les Médiadrinks sont ouverts aux journalistes, illustrateurs, développeurs, chercheurs, étudiants, communicants… qui souhaitent échanger sur l’évolution des médias et des métiers. Organisé par Lyonpiges  en partenariat avec le Club de la presse.

Thématique de ce mois, le datajournalisme

– Jean Abbiateci, spécialiste de datajournalisme pour le quotidien Le Temps, viendra de Genève nous parler des dernières innovations dans les médias.

– Agnès Thouvenot, ex-journaliste indépendante, aujourd’hui adjointe à la mairie de Villeurbanne, amènera son expérience journalistique avec le data et, peut-être, un nouveau débat « citoyen » sur une transparence des données publiques.

– Clément Renaud, développeur, chercheur, ex-journaliste… Touche-à-tout, éternel voyageur entre Lyon et Shanghai, il viendra nous parler des dernières recherches internationales en matière de data.

logo mediadrinks

Mediadrink #4 from PressLab on Vimeo.

Lyon est Charlie, dimanche, marche républicaine pour la liberté d’expression

 

 

Diffusez le plus largement cet appel à cette marche silencieuse  jusqu’à la place Bellecour par mail, sur internet, sur les réseaux sociaux.

Tous unis derrière une seule banderole de tête « Pour la liberté d’expression » portée par des journalistes, de spoliciers, des simples employés.

Sans autre slogan, mot d’ordre, drapeau, ni banderole, ni identification politique ou partisane dans le cortège en accord avec les organisations politiques, syndicales et associations qui se joindront au mouvement.

 

LyonEstCharlie_photodeprofil

 merci à l’AJP, Claude Chevin, Robert Deyrail et Arthur Empereur pour les photos

Najat Vallaud-Belkacem se confie au club de la presse

dej najat

 

Le Club de la presse a reçu vendredi 19 décembre la ministre de l’Éducation nationale à l’occasion d’un déjeuner de presse. Au lendemain de la dernière séance du conseil général, et avant l’inauguration du Musée des Confluences et entre deux inaugurations ministérielles, Najat Vallaud-Belkacem s’est confiée aux journalistes du club. Evoquant pêle-mêle les questions d’éducation au centre de l’actualité, la politique nationale, son avenir politique local l’élue désormais villeurbannaise a consacré deux heures au feu-roulant des questions des journalistes. Députée ou maire de Villeurbanne à l’avenir? Najat Vallaud-Belkacem a confirmé son déménagement « en face de Montchat ». Seule confidence sur son avenir politique, elle reconnaît que le mandat de maire « est le plus beau des mandats ».

Sur les rythmes scolaires « les choses vont mieux » trois mois seulement après la rentrée a-t-elle affirmé. Les résultats d’une évaluation seront connus au printemps, mais d’ores et déjà les premières remontées constatent « trois semaines d’avance des élèves sur l’apprentissage » s’est-elle réjouie. Confiant son « émotion » lors de la dernière séance du conseil général du Rhône où les élus de la future métropole ne siègeront plus, Najat Vallaud-Belkacem a répondu également à des questions sur la montée de Marine Le Pen dans les intentions de vote. Pour l’élue socialiste, le FN baissera dans les sondages « quand vous journalistes et nous politiques aurons l’exigence de traiter le FN comme un parti comme les autres ».

photos Claude Chevin et Robert Saint-Clair

 

Najat1cchevin najatRSTCLAIR

 

Un magazine en ligne pour le Sytral

logo-sytralLe Sytral, entreprise amie du Club, a mis en ligne le 1er décembre Mobiles, son nouveau magazine d’information numérique multimédia qui proposera l’actualité du Sytral, de ses réseaux, de ses partenaires, avec la volonté de pouvoir partager ces informations sur les réseaux sociaux et de les découvrir sur sa tablette ou son smatphone en déplacement. Préparé mensuellement mais alimenté chaque semaine de nouveaux sujets sérieux ou plus légers pour mieux le connaître, ce magazine se veut complémentaire des informations communiquées sur le site internet de l’autorité qui organise les transports en commun dans l’agglomération et bientôt la métropole et le Rhône. La première édition, mise en ligne le 1er décembre traite de l’extension du périmètre d’intervention du Sytral, du 8 décembre ou encore du nouveau système d’information, et propose également une play-list musicale à écouter par exemple pendant son trajet.

Les Potins caricaturent

potinsA l’approche de Noël, l’hebdomadaire satirique Les potins d’Angèle va éditer une nouvel hors-série de caricatures dont nous publions en avant-première la une. Gérard Angel et ses caricaturistes ne se trompent pas de date de sortie avec la thématique choisie puisque ce numéro fera la part belle aux élus municipaux, après les élections municipales du printemps dernier. Ce nouveau hors-série sera en vente au prix de 21 €. Et de 10 € pour les 10 premiers journalistes adhérents du Club qui contacteront Gérard.

Bon anniversaire France3 Rhône-Alpes

logoFrance3 Rhône-Alpes fête à l’antenne aujourd’hui et demain ses soixante ans de diffusion.

Le 8 novembre 1954, Edouard Herriot inaugurait Télé Lyon. Soixante ans plus tard, la télé régionale soufflera les bougies ce vendredi matin à 10h15 dans l’émission Rhône-Alpes matin en invitant la journaliste Marie-Martine Chambard pour commenter les grands événements que la chaîne a accompagnés.
Demain samedi à 11h25  La voix est libre accueillera Simone Garnier, première speakrine qui reviendra sur sa carrière. la 2ème partie de l’émission, les figures marquantes de l’information régionale. En deuxième partie d’émission Patrick Lion, Philippe Lemaire, Jacques Paté et Marie-Martine Chambard rejoindront Fabrice Cagnin pour débattre de l’évolution de l’information et de la starisation des présentateurs.

8e assises du journalisme à Metz

Image slider responsables 

Les Assises internationales du journalisme et de l’information se dérouleront du 16 au 18 octobre prochains. Ateliers, débats et conférences seront au programme de cette 8e édition qui se tiendra à Metz. Organisées par l’association « Journalisme et citoyenneté », les Assises sont également l’occasion de remettre des prix qui chaque année récompensent les publications parues dans les 12 derniers mois qui interrogent le mieux le journalisme et éclairent la pratique du métier.
La participation est gratuite mais l’inscription est obligatoire sur le site internet des Assises.

Image_programme 2014 (800x531)

Nouvelle édition pour Les Echos

20140924

Après une édition spéciale régions le 17 septembre, le quotidien Les Echos a entamé cette semaine la diffusion d’un supplément hebdomadaire consacré aux collectivités et aux entreprises. Ce troisième cahier papier de 8 à 12 pages publié tous les mercredis, consacrera environ une page hebdomadaire à la région Rhône-Alpes. Pour la réaliser, le correspondant des Echos à Lyon, Vincent Charbonnier, a reçu le renfort de Marie-Caroline Missir, journaliste spécialiste des questions d’éducation et ancienne rédactrice en chef adjointe à l’Express, qui à l’occasion d’un mutation professionnelle familiale, a posé ses valises à Lyon il y a quelques mois.

Capture d'écran du site des Echos

Le Musée de l’Imprimerie se dote d’un important fonds de presse

Le collectionneur Bernard Gelin a fait don au Musée de l’Imprimerie de Lyon d’un ensemble de 25 000 exemplaires de quotidiens essentiellement français, dont les plus anciens numéros datent du XVIIe siècle. Ce fonds enrichira sa nouvelle collection permanente et donnera lieu à une exposition temporaire au deuxième semestre 2015, sur l’angle de l’évolution graphique des titres de presse d’information générale ou spécialisée en fonction d’avancées techniques (introduction de l’image, de la couleur) ou de moments historiques.

Alan Marshall, directeur du Musée de l'Imprimerie

Alan Marshall, directeur du Musée de l’Imprimerie

Nouvelle formule papier pour Acteurs de l’économie

Après la mise en place de son nouveau site fin février, la version papier du magazine économique Acteurs de l’économie créé en 1997 et dirigé par Denis Lafay évolue à son tour. Si la ligne éditoriale reste inchangée, le magazine va passer de 8 à 5 numéros par an (et 3 suppléments) avec un tirage à 22 000 exemplaires. La pagination augmente sensiblement de 100 à 156 pages pour une analyse en profondeur des sujets et une iconographie enrichie, l’actualité chaude étant traitée sur le site. Cette nouvelle formule est en kiosque depuis le 24 avril.

 

2014-04-24-ActeursEconomieTribune

Euronews se mobilise pour les élections européennes

La chaine d’information internationale Euronews basée à Ecully met les petits plats dans les grands pour couvrir les élections européennes qui se dérouleront dans les 28 pays d’Europe du 22 au 25 mai. Sous la bannière Europe’s Choice, différents programmes permettront de connaître les candidats et leurs programmes, à travers des débats thématiques et des portraits. Un grand débat en direct avec les cinq candidats à la présidence est organisé le 28 avril à Maastricht, et une soirée électorale clora ces élections le 25 mai. Ces programmes seront disponibles sur Euronews TV, euronews.com,youtube.com/euronewseuronews radio et les applis mobiles Euronews.

 

2014-04-16-Euronews

Disparition du journaliste Guy-André Kieffer : 10 ans déjà

Guy-André Kieffer (DR)

Guy-André Kieffer (DR)

Il y a 10 ans jour pour jour, le 16 avril 2004, le journaliste Guy-André Kieffer disparaissait en Côte d’Ivoire dans des conditions non élucidées, alors qu’il enquêtait sur des malversations dans la filière du cacao. Journaliste économique à Libération puis à La Tribune, Guy-André Kieffer avait la double-nationalité française et canadienne, et collaborait à La Lettre du Continent, lettre confidentielle consacrée à l’Afrique de l’Ouest, ainsi qu’avec la presse ivoirienne.

Ne voulant pas oublier ce triste anniversaire, le Club de la presse de Lyon et sa Région qui a organisé depuis 2004 de nombreuses actions de mobilisation et de soutien en appui aux initiatives de la famille lyonnaise de Guy-André Kieffer (campagnes de presse et d’affichages, concerts de soutien, colloques) publie ci-dessous la lettre ouverte écrite par son frère Bernard Kieffer en mémoire de Guy-André publiée le 13 avril 2014 sur le blog de Fabien Abitbol, journaliste français expatrié à Québec qui a collaboré dans les années 80 avec celui que ses collègues surnommaient GAK.

Libération publie aujourd’hui un entretien avec Bernard Kieffer, qui réside près de Lyon, 

A travers la publication de cette lettre, le Club souhaite rappeler son engagement pour la défense du droit à la liberté d’informer.

Quatre autres journalistes français sont toujours otages en Syrie : Didier François, grand reporter à Europe 1, et le photographe Edouard Elias ont été enlevés au nord d’Alep le 6 juin 2013. Nicolas Hénin, reporter à l’hebdomadaire Le Point, et Pierre Torrès, photographe indépendant, ont été enlevés deux semaines plus tard, le 22 juin à Raqqa.

« L’une des personnes qui a beaucoup côtoyé Guy-André Kieffer (GAK) à Abidjan et qui a connu très souvent des situations de grand danger, a coutume de dire que dans toutes situations périlleuses, «il faut savoir localiser le diable» : une fois que l’on sait où il est et sous quels traits il se dissimule, il est beaucoup plus facile de s’en prémunir.

Or, dit-il aussi, Guy-André, n’a pas su «localiser le diable» : il se connaissait beaucoup d’ennemis car un grand nombre d’entre eux l’avait ouvertement menacé en raison de son travail d’investigation de plus en plus dérangeant pour les hauts dignitaires du régime ivoirien. Certains avaient appelé à son expulsion, d’autres à le faire taire définitivement.

Il se méfiait de ceux-là et pourtant, le 16 avril 2004, vers 13 h 30, il a disparu pour ne plus réapparaître.

Ceux qui l’ont fait tomber dans un piège fatal, ceux qui l’ont trahi ont su le tromper au point de le faire venir à un rendez-vous qui n’était autre qu’un traquenard.

Alors, finalement, «le diable» aurait-il gagné la partie ?

A cette question, je répondrai oui, sans doute car GAK a probablement définitivement disparu et n’empêchera plus quiconque de détourner des fonds, de se livrer aux turpitudes financières les plus savantes qu’il savait parfaitement repérer et décrypter à longueur d’articles.

Oui encore, car après sa disparition la presse occidentale a déserté le terrain ivoirien, se repliant prudemment dans les pays voisins de la Côte d’Ivoire, laissant ainsi le champ libre et donnant raison à ceux qui disaient : «GAK, ça commence à bien faire !».

Oui, car ceux qui l’ont fait disparaître voulaient le faire taire : il s’est tu et personne derrière lui, à ma connaissance, n’a repris les enquêtes de fond, les investigations qu’il menait sur le terrain, même si l’ONG internationale Global Witness et l’Union européenne lui ont donné raison a posteriori en confirmant que l’argent du cacao était massivement détourné pour l’enrichissement personnel des hauts responsables du régime Gbagbo et pour le commerce des armes.

Le 20 avril 2009, sur France 24, un professeur américain enseignant à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris déclarait à ce propos : «La meilleure façon d’honorer la mémoire de Guy-André Kieffer est de continuer à enquêter sur la filière cacao. Ainsi, ceux qui ont fait taire GAK n’auront pas réussi à faire taire le journalisme d’investigation».

Je répondrai enfin oui à cette question car tous les témoignages crédibles qui nous sont parvenus, tous, viennent étayer la thèse de l’assassinat de mon frère.

Et pourtant, nous ne désespérons pas de connaître l’épilogue définitif de cette affaire, dont l’instruction est toujours ouverte à Paris comme à Abidjan et de savoir ce qu’est devenu GAK. Nous ne désespérons pas non plus de voir un jour les commanditaires et les exécutants répondre de leur crime dans un prétoire français ou ivoirien.

Ce serait rendre justice à son travail, à ses convictions, à ses amis et à ses proches, en particulier à ses parents qui ont aujourd’hui 88 et 89 ans.

Le juge d’instruction Patrick Ramaël nous a souvent dit qu’il y avait trop de monde impliqué dans cette affaire pour que la vérité ne finisse pas par émerger.

J’en accepte l’augure en me rappelant que ce que disait Max Planck : «Même lorsque la vérité a du mal à triompher, ses ennemis finissent toujours par mourir…».

Bernard KIEFFER, frère de GAK

Le photojournalisme en agence de presse filaire

Le collectif de photographes professionnels lyonnais Item organisait jeudi 10 avril dans son atelier une rencontre avec les photographes Jeff Pachoud (salarié à AFP Lyon, prix World Press 2014 dans la catégorie sport single) et Laurent Cipriani (pigiste pour Associated Press). Ils ont partagé avec un public concerné les spécificités du travail en agence filaire, commentant leurs reportages avec des réflexions et anecdotes sur leur expérience de la photo d’information. Deux autres rencontres autour de la photographie documentaire et journalistique sont programmées d’ici juin.

Jeff Pachou (AFP), Bertrand Gaudillère (Collectif Item) et Laurent Ciprinai (Associated Press)

Jeff Pachou (AFP), Bertrand Gaudillère (Collectif Item) et Laurent Ciprinai (Associated Press)

L’Equipe s’expose à la galerie Lumière

A l’occasion de sa programmation “Sport, littérature et cinéma”, la galerie photo de l’Institut Lumière propose jusqu’au 19 avril une exposition composée de 41 photographies de sport. Sélectionnés par Thierry Frémaux en personne, ces clichés en noir et blanc issus de la collection du journal L’Equipe couvrent 70 ans de photoreportage sportif, de 1910 à 1980. L’occasion de revoir les exploits d’Eddy Merckx, Mohamed Ali, Nadia Comaneci et des vedettes du cinéma comme Steve McQueen, Bourvil ou Jean Gabin posant à côté des sportifs.

Exposition “les photo-reporters de L’Equipe” à la galerie photo de l’Institut Lumière (3 rue de l’Arbre-Sec, 69001 Lyon) jusqu’au 19 avril. Ouverture du mardi au samedi de 12h à 19h.

2014-04-10-IL-photo-2

Maeva Melano-Costamagna intègre la rédaction d’Intermedia

 Maeva Melano-Costamagna, jeune journaliste spécialisée en économie des médias et administratrice du Club de la presse, vient d’intégrer de façon permanente la rédaction du journal InterMedia qui traite de l’actualité de la communication, du marketing et des médias en Rhône-Alpes. Diplômée de  l’École de Journalisme de Montpellier, celle dont les origines sudistes colorent l’accent aura en charge l’actualité de la zone Alpes.

Maeva Melano-Costamagna intègre la rédaction d'InterMedia en permanente.

Maeva Melano-Costamagna intègre la rédaction d’InterMedia en tant que permanente.

Une nouvelle maquette pour Spot

Spot, le mensuel gratuit dédié aux sorties du week-end, change de peau. “A Lyon comme à Grenoble, nous souhaitions nous rapprocher de notre lectorat urbain”, indique Jérémy Chauche, le rédacteur en chef de l’édition lyonnaise. Depuis mars, le journal a lancé sa nouvelle maquette orientée magazine, avec des nouveautés : actualités de l’agglomération lyonnaise et illustrations plus présentes, dossiers de fond, passage de 16 à 32 pages… Fondé à Grenoble en 2002 et présent à Lyon depuis 2010, Spot est édité chaque mois à 30 000 exemplaires dans chacune des deux villes.

 

La nouvelle formule de Spot (numéro d'avril 2014)

La nouvelle formule de Spot (numéro Lyon d’avril 2014)

Upside, nouveau webzine culturel à Lyon

Deux étudiants en 2e année à l’EFAP de Lyon, Anakia Bouzidi, 22 ans, et Maxime Boyer, 19 ans, ont créé upside (« les bons côtés »), un webzine culturel dédié à l’actualité locale. Mis en ligne fin février, les deux rédacteurs traitent d’art, de mode et de la vie lyonnaise « avec des textes courts et accessibles pour des lecteurs de notre âge » à travers un site au design travaillé et un rythme de publication de quatre articles hebdomadaires. Mot d’ordre : « être innovant », comme avec le projet photo « Humans of Lyon » (une photo quotidienne d’un anonyme accompagnée d’une citation, lancé début avril) et des « upside meeting art & drink », rencontres-apéros en présence d’artistes locaux.

2014-03-28-upside-une

Décès du journaliste Xavier Marula

Nous avons appris avec tristesse le décès de notre confrère Xavier Marula à l’âge de 79 ans. Journaliste aux informations générales du Progrès, pendant plus de 20 ans, Xavier avait aussi été un collaborateur régulier de l’hebdomadaire l’Essor. Une belle carrière professionnelle malgré son handicap visuel.

Aussi passionné par l’actualité que par l’histoire, Xavier Marula avait le souci de transmettre aux générations suivantes son expérience et son amour du métier. Il avait été enseignant, à l’Escom, à l’Efap et surtout à l’université Lyon III en Infocom.

Membre du Club de la Presse et de l’AJP, Xavier nous laisse le souvenir d’un confrère délicat, attentif et bienveillant.

Ses obsèques auront lieu le lundi 31 mars à 14h à la salle polyculte du centre funéraire de Villeurbanne (15 rue du cimetière).

2014-03-30-xavier marula

Une émission pour les parents sur la radio Lyon 1ère

Chaque mercredi à 9h30, la chroniqueuse Karine Boyer-Kempf anime « de parents à parents » sur la radio Lyon 1ère. Une quinzaine de blogueurs et blogueuses locaux spécialisés dans le domaine parental compose l’équipe d’intervenants, pour traiter des thèmes de l’éducation, l’actualité régionale et le quotidien (bons plans, vacances, musique, cuisine, etc.). Le rédacteur en chef Gérald Bouchon est à la console et le journaliste Thierry Kiefer derrière la caméra pour cette émission qui est aussi filmée.

Karine Boyer-Kempf et les blogueurs qui interviennent dans l'émission "de parent à parent" sur la radio Lyon 1ère (crédit photo : Thierry Kiefer)

Karine Boyer-Kempf et les blogueurs qui interviennent dans l’émission « de parent à parent » sur la radio Lyon 1ère
(crédit photo : Thierry Kiefer)

25e Semaine de la presse et des médias dans l’école

Organisée par le ministère de l’éducation nationale et le Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information (CLEMI), la 25e semaine de la presse et des médias dans l’école se déroulera du 24 au 29 mars. Le thème « Une info, des supports » proposera aux écoles, collèges et lycées d’aborder les médias dans leur diversité à travers des rencontres et des ateliers avec des professionnels. Une application mobile d’éducation aux médias propose des ressources pédagogiques et des jeux interactifs. 1900 médias participent à cette manifestation.

2014-03-SPME1

33e congrès de l’Union des Clubs de la Presse de France et francophones à Liège

Du 1er au 4 mai, l’Union des Clubs de la Presse de France et francophones (UCP2F) tiendra son 33e congrès à Liège. Divers ateliers traiteront de déontologie, des conditions de travail des journalistes, de la formation et du web. Une conférence sur « La place de la Liberté de la presse en Europe » clora ce rendez-vous professionnel ouvert à tous les journalistes et aux étudiants en communication et journalisme. Programme et inscriptions sur le site de l’UCP2F.

Premier séminaire régional de Resacoop à Lyon

Dans le cadre du projet européen « DevReporter Network », le Réseau Rhône-Alpes d’appui à la coopération internationale (RESACOOP), groupement d’intérêt public qui accompagne les acteurs régionaux de la coopération et la solidarité internationale, organise son premier séminaire régional le 2 avril à Lyon. Des ateliers traiteront de la presse en région, des médias associatifs et citoyens et de la coopération et la solidarité internationales dans les médias locaux.

Programme et inscription sur le site de Resacoop.

Le Parlement européen invite les journalistes pour ses sessions plénières

A la veille des élections européennes prévues le 25 mai 2014, le bureau d’information pour le Sud-Est du Parlement européen propose aux journalistes qui le souhaitent d’assister aux sessions plénières à Strasbourg. Une prise en charge des frais (transport, hébergement) est prévue.

2014-03-parlement-europeen-

Muriel Mouret, chef du Bureau d’information du Parlement européen à Marseille

vendredi 21 mars, rencontre avec Antoine Peillon : « Comment mener une enquête d’investigation ? »

L’enquête est un genre majeur. Comment mener une enquête au long cours, sur un sujet sensible ? L’expérience est maîtresse en la matière. Lyon Piges et le Club de la presse invitent Antoine Peillon, auteur du livre Ces 600 milliards qui manquent à la France : enquête au cœur de l’évasion fiscale (prix Éthique ANTICOR 2012 pour l’investigation)Une rencontre à ne pas manquer, le vendredi 21 mars, de 18h30 à 20h30, au Club de la presse de Lyon.

Antoine Peillon
Après des études de philosophie, d’histoire et de géographie à la Sorbonne, Antoine Peillon, journaliste depuis 1985, est grand reporter au quotidien La Croix. Son dernier livreCes 600 milliards qui manquent à la France ; Enquête au cœur de l’évasion fiscale (Le Seuil, mars 2012), a contribué, entre autres, à déclencher enquêtes judiciaires et parlementaires toujours en cours (affaires UBS, Cahuzac, Wildenstein, HSBC, etc.).

Cette rencontre est organisée dans le cadre des ateliers du Club de la presse.

 

2014-03-peillon-milliards

33e congrès de l’Union des Clubs de la Presse de France et francophones à Liège

Du 1er au 4 mai, l’Union des Clubs de la Presse de France et francophones (UCP2F) tiendra son 33e congrès à Liège. Divers ateliers traiteront de déontologie, des conditions de travail des journalistes, de la formation et du web. Une conférence sur « La place de la Liberté de la presse en Europe » clora ce rendez-vous professionnel ouvert à tous les journalistes et aux étudiants en communication et journalisme. Programme et inscriptions sur le site de l’UCP2F.

Inediz lance son webdoc : My Beloved Enemy

L’agence de presse et société de production lyonnaise spécialiste des contenus multimédias Inediz vient de lancer son webdoc My Beloved EnemyIl raconte le quotidien des Irakiens réfugiés aux États-Unis dont le destin a été bouleversé par la décennie écoulée. Le projet a été notamment soutenu par France 24, Courrier International, Mediapart, le CNC et la Région Rhône-Alpes.

Inediz a été fondée par les journalistes Claire Jeantet et Fabrice Caterini, anciens élèves de l’ISCPA Lyon.

2014-03-Inediz-MyBelovedEnemy

8e étage, quand l’information prime sur l’actualité

Diplômés de l’ISCPA, Maxime Lelong et Guillaume Bernillon lancent 8e-etage.fr.

En ligne depuis début mars, le pure player propose des reportages et des brèves en dehors de l’actualité. Une seule règle : que le sujet n’ait pas déjà été traité dans les médias français. L’équipe rédactionnelle se compose de quatre permanents, et devrait rapidement s’étoffer avec de nouveaux collaborateurs journalistes, professionnels ou étudiants, basés sur tout le territoire et à l’étranger.

Accessible sur abonnement, 8e étage souhaite attirer des investisseurs pour rétribuer les contributeurs, « un cercle vertueux pour maintenir de l’information de qualité ».

Guillaume Bernillon et Maxime Lelong, co-fondateurs et rédacteurs en chef de 8e étage.

Guillaume Bernillon et Maxime Lelong, co-fondateurs et rédacteurs en chef de 8e étage.

Disparition du journaliste Christophe Midol-Monnet

Nous avons appris fin février la disparition de notre confrère Christophe Midol-Monnet. Lyonnais d’origine, le journaliste spécialiste des sujets européens avait participé en 1992 au lancement de la chaine d’information Euronews basée à Ecully, y occupant jusqu’en 2011 le poste de rédacteur en chef adjoint en charge des Affaires européennes.

Le Club de la presse de Lyon et sa Région adresse ses condoléances à sa famille, ses proches et ses anciens confrères d’Euronews.

 

Le journaliste Christophe Midol-Monnet (crédit photo Commission Européenne- capture)

Le journaliste Christophe Midol-Monnet
(crédit photo Commission Européenne- capture)

RCF Lyon élève sa présence sur Twitter

Internet « est un don de Dieu », a déclaré le pape François. Message parfaitement reçu par l’antenne lyonnaise de RCF qui, outre un nouveau site internet, a créé cet été son compte Twitter@RCFLyon pour les Journées Mondiales de la Jeunesse de Rio. Pleinement actif depuis décembre, celui-ci permet d’être informé des programmes, reprend les propos des invités et présente les coulisses de la radio qui intégrera en 2015 le futur campus de l’Université Catholique de Lyon à l’ancienne prison St Paul.

2014-02-RCF-Twitter

X