*La vie du club

Grand débat : des habitants de banlieues venus livrer leurs doléances à l’Assemblée nationale.

[Communiqué de presse] Grand débat : Des habitants de banlieues venus livrer leurs doléances à l’Assemblée nationale. 

« On nous demande souvent pourquoi on n’est pas gilets jaunes, mais on est des gilets jaunes depuis la naissance ! »

Dans sa lettre adressée aux Français le 13 janvier dernier instaurant le Grand Débat National, le Président de la République affirmait « Chacun partage le destin des autres et chacun est appelé à décider du destin de tous : c’est tout cela, la Nation française. (…) À ce débat, je souhaite que le plus grand nombre de Français, le plus grand nombre d’entre nous, puisse participer. ».

Une ambition que partage Hubert JULIEN-LAFERRIÈRE (LaREM/Rhône) qui a lancé une consultation nationale à destination des banlieues, grandes silencieuses du Grand Débat national. Plus de 20 QPV y ont participé, plus de 400 propositions ont été déposées sur 5 thèmes : l’éducation et l’emploi, la mixité sociale, les discriminations, la précarité, les services publics et la démocratie. Les citoyens ayant participé à cette consultation ont ensuite été invités le 6 mars dernier à venir débattre et témoigner de leur parcours à l’Assemblée nationale en présence d’une trentaine de députés du groupe de travail « villes et banlieues » présidé par Saïd Ahamada, ainsi que du ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement, Julien DENORMANDIE. 

Des propositions telles que lutter contre le décrochage scolaire, diminuer les écarts culturels,  la mise en place de récépissé pour limiter les contrôles au faciès, faciliter le financement de l’entreprenariat, promouvoir la mixité sociale ou encore rendre accessible l’obtention et le paiement de crédits pour les étudiants ainsi que l’insertion professionnelle des jeunes ont été avancées par plusieurs dizaines de personnes issues des quartiers populaires. 

Une liste de propositions concrètes sera restituée au Gouvernement dans les jours qui viennent. 


Contacts : 

Kenza BALAOUANE – 06 21 60 29 03 

kenza.balaouane@clb-an.fr

Chloé PRUDHOMME – 06 87 05 46 41

chloe.prudhomme@clb-an.fr

Hubert JULIEN-LAFERRIÈRE 

X